Histoire de Mazargues

Traces de MazarguesSituation de Mazargues

Le quartier de Mazargues, situé entre Luminy et Marseille, s’est développé autour d’une ancienne paroisse sous l’ Ancien Régime. Avec une vie propre, Mazargues est aujourd’hui considéré comme un petit village, presque indépendant de la ville de Marseille. Cependant sa situation géographique fait de ce quartier un axe central, qui permet la jonction entre deux avenues célèbres à Marseille : le boulevard Michelet et l’ avenue De Lattre de Tassigny.

Mazargues sous l’Antiquité

Il est impossible de dire si la création de Mazargues est contemporaine de celle de Marseille en 600 Av. J-C.

Il donna en mariage, sa fille Gyptis, au chef des Phocéens, Protis. Ainsi, dit-on que Marseille fut fondée par les grecs, ce qui est totalement faux, car il y avait déja une population et un habitat local depuis bien longtemps avant leur venue.

Les premières traces de Mazargues au XIe siècle

Les plus anciennes traces écrites concernant Mazargues proviennent de l’abbaye de Saint-Victor de Marseille et datent du XIe siècle (1096 et 1113). A cette période et comme en témoigne son éthymologie ( Mazargues : Mas Argos : \ »Métairie neuve\ ») Mazargues n’est qu’un petit territoire agricole.

Mazargues, une seigneurie du XIVe siècle

Dans les années 1300, ce petit territoire acquiert le nom qu’il porte aujourd’hui: de Massaneges a Massanégues il devient Massargues puis Mazargues.

Au 16e siècle, c’est la famille De Grignan qui hérite du village. L’un des fils, François Adhémar épouse la fille de Madame de Sévigné. La correspondance qu’elles entretiennent est aujourd’hui l’une des plus grandes fierté de la littérature française.

A « Mazargues est un petit village entre Marseille et calanques. Les campagnes y sont si nombreuses et l’air si pur que l’on y rencontre beaucoup de centenaires!» Madame de Sévigné

Au 18e siècle, Mme De Grignan, propriétaire d’une jolie bastide tint sur Mazargues ces propos :

Mazargues et la Révolution de 1789

Le château de Mazargues fût incendié sous la révolution. Quelques années aprés une obélisque fût érigée en 1811 sur la place Castellane en l’honneur du fils de l’empereur Napoléon 1er. C’est cette obélisque qui trône aujourd’hui sur le rond point de Mazargues depuis 1911.

Parmi les nombreuses bastides du boulevard Michelet, se trouvait la résidence de Désiré Clary, future reine de Norvége et fiancée.

C’est à Mazargues, dans le massif des calanques, que l’on trouve une source venue des rochers : Lieu baptisé , pour la pureté de son eau, « Fontaine d’Ivoire».

  1. Bonjour, ceci est un commentaire.
    Pour débuter avec la modération, la modification et la suppression de commentaires, veuillez visiter l’écran des Commentaires dans le Tableau de bord.
    Les avatars des personnes qui commentent arrivent depuis Gravatar.

Répondre à Un commentateur WordPress Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén